Accueil Spectacles Humoristes Fellag – L’ère des Ninjas (Spectacle Complet )

Fellag – L’ère des Ninjas (Spectacle Complet )

Fellag – L’ére des Ninjas (Spectacle Complet ) au Gymnase Marie-Bell

Découvrez tous les spectacles de Fellag ici : dz-replay.com/tag/mohamed-fellag/

Infos sur l’artiste

Mohamed Saïd Fellag, de son!vrai nom Mohand Fellag, né le 31 mars 1950 à Azeffoun (Port Gueydon à l’époque), en Algérie est un acteur, humoriste et écrivain algérien.

Mohamed Saïd Fellag est!natif de la commune d’Azeffoun (Port Gueydon à l’époque), en Algérie. Il fait des études de théâtre à l’Institut national d’art!dramatique et!chorégraphique d’Alger, situé à Bordj el Kiffan,de 1968 à 1972. Il se produit dans de nombreux théâtres d’Algérie au!cours des années 1970.

De 1978 à 1981, il voyage en!France et au!Canada, vivant de petits emplois et repoussant sans cesse la réalisation de ses projets artistiques.

En septembre 1985, il retourne en Algérie, est engagé par le Théâtre national algérien, où il travaille en tant que comédien et metteur en scène.

En 1987 il crée son premier spectacle, Les Aventures de Tchop.

En septembre 1993, il est nommé directeur du théâtre de Béjaïa.

Après la révolte d’octobre 1988 puis, au début des années 1990, avec la montée des tensions entre les islamistes et le pouvoir, violences et assassinats se multiplient. En 1994, Fellag part en tournée avec Un bateau pour l’Australie, en Algérieet en Tunisie. À la fin de l’année il s’établit à Tunis où il crée Delirium. Il reçoit un accueil chaleureux du public tunisien.

En 1995, menacé!de mort, Fellag s’installe à Paris.

On associe souvent Mohamed Fellag avec son!spectacle Djurdjurassique Bled, son premier:spectacle!en français, créé en décembre 1997, qui lui vaut le prix du!Syndicat de la critique 1997-1998, révélation théâtrale de l’année.!Dans ce spectacle, il raconte en différentes étapes l’histoire de!son pays natal, ses angoisses, ses folies et l’humanité de son!peuple.

Mohamed Fellag s’est!marié à 40 ans. Il vit!aujourd’hui avec la comédienne Marianne Épin.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here